Política

Rafael preside missão eleitoral da UA na Guiné Bissau

Rafael Branco, ex-Primeiro Ministro de São Tomé e Príncipe, liderou em Março passado, a missão de observação eleitoral da União Africana, para as eleições legislativas na Guiné Bissau.

Rafael Branco regressou a Bissau, na última semana, para presidir a missão eleitoral da União Africana, que está a supervisionar as eleições presidenciais realizadas no último domingo.

Para esta terça feira está agendada uma comunicação oficial de Rafael Branco, enquanto Presidente da Missão de Observação Eleitoral da União Africana. A conferência de imprensa marcada para 17 e 30 de terça feira, no hotel Ledger Plaza, deve vingar a posição da observação da União Africana sobre as eleições presidenciais guineenses do último domingo.

O comunicado da missão de observação eleitoral da União Africana, está redigido em língua francesa :

AFRICAN UNION

UNION AFRICAINE

UNIÃO AFRICANA

MISSION D’OBSERVATION DE L’UNION AFRICAINE
POUR L’ELECTION PRESIDENTIELLE DU 24 NOVEMBRE 2019
EN REPUBLIQUE DE GUINEE BISSAU

DECLARATION D’ARRIVEE

La Commission de l’Union Africaine (UA) annonce l’arrivée d’une Mission d’Observation électorale, dans le cadre de l’élection présidentielle du 24 novembre 2019 en République de Guinée Bissau. A la suite de l’invitation du Gouvernement, le Président de la Commission de l’UA, Son Excellence Moussa Faki Mahamat a décidé de déployer cette Mission en vue de suivre et de rendre compte du déroulement de cette élection.

La Mission d’Observation Electorale de l’Union africaine (MOEUA), comportant des Observateurs Long Terme (OLT) et des Observateurs Court Terme (OCT) est arrivée à Bissau les 19 et 20 novembre 2019. Les OLT y séjourneront jusqu’au 31 décembre 2019. Les OCT resteront jusqu’au 30 novembre 2019.

La MOEUA est conduite par Son Excellence Monsieur Joaquim Rafael BRANCO, ancien Premier Ministre de la République Démocratique de Sao Tome e Principe. Elle comprend quatorze (14) OLT et quarante (40) OCT, constitués d’hommes, de femmes et de jeunes. Elle est composée d’un Ambassadeur accrédité auprès de l’Union Africaine, de parlementaires panafricains, de responsables d’organes de gestion des élections, de membres d’organisations de la société civile africaine, d’experts électoraux africains, de spécialistes des Droits humains, d’experts en genre, d’experts médias et de représentants d’organisations de la jeunesse. Ces observateurs viennent de trente-un (31) pays, représentatifs de la diversité géographique du continent, à savoir : Algérie, Angola, Benin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Comores, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée équatoriale, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Mozambique, Niger, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé e Principe, Sénégal, Soudan, Tchad, Togo, Tunisie et Zimbabwe.

La Mission observera l’élection présidentielle en République de Guinée Bissau à la lumière, notamment, des dispositions pertinentes de la Charte africaine de la Démocratie, des Elections et de la Gouvernance de 2012, de la Déclaration de l’OUA/UA sur les principes régissant les élections démocratiques en Afrique de 2002, des Directives de l’UA pour les missions d’observation et de suivi des élections de 2002, et du cadre juridique en vigueur pour l’organisation de l’élection présidentielle en République de Guinée Bissau.

L’observation portera sur la qualité de l’élection présidentielle à travers sa régularité, sa transparence et le caractère pacifique de son déroulement ; notamment les derniers jours de la campagne électorale et les opérations de vote et de dépouillement, le jour du vote.

La Mission informe que le déploiement des OLT vise à assurer une observation et une analyse exhaustives des différents aspects du processus électoral.

La Mission rencontrera les autorités étatiques du pays, les responsables des forces de défense et sécurité, les institutions en charge des élections, les états-majors des candidats en lice, les médias, les responsables d’organisations de la société civile et les représentants de la communauté internationale présents à Bissau. Elle inter-agira également avec les autres Missions d’Observation déployées en République de Guinée Bissau pour la même occasion.

La Mission sera déployée dans les neuf (9) régions du pays, à savoir : Secteur autonome de Bissau, Biombo, Bafata, Gabu, Oio, Quinara, Tombali, Cacheu, Bolama Bijagos.

La Mission s’évertuera à faire une observation honnête, indépendante, professionnelle et impartiale de la conduite de l’élection présidentielle.

La Mission fera une déclaration préliminaire le 26 novembre 2019 à 17 30’ à l’Hôtel Ledger Plaza. Elle se prononcera sur le déroulement de cette élection et formulera, s’il y’a lieu, des recommandations à l’attention des acteurs du processus électoral de la République de Guinée Bissau. Un rapport final fera une évaluation détaillée et plus globale de la conduite de l’élection.

La Mission est établie à l’Hôtel Ledger Plaza. Son secrétariat est joignable au numéro suivant : +245969165762.

La MOEUA remercie les Autorités de la République de Guinée Bissau pour l’invitation adressée à l’UA et pour toutes les dispositions qu’elles ont prises en vue de faciliter son travail sur le terrain.

Fait à Bissau, le 20 novembre 2019

Pour la Mission,
Son Excellence Monsieur Joaquim Rafael BRANCO

 

    1 comentário

1 comentário

  1. Seabra

    27 de Novembro de 2019 as 0:13

    Políticos com o perfil Rafaël Branco, Miguel Trovoada…não ousam derapar naquele país – a Guiné Bissau – porque o povo daquelas bandas reagem rápidamente à qualquer falha seja ela de quem fôr.
    O Miguel Trovoada que o diga.

Deixe um comentário

O seu endereço de email não será publicado. Campos obrigatórios marcados com *

Recentemente

Topo